Partenaires

Nos tutelles

Centre National de la Recherche Scientifique Université de Caen ENSICAEN Normandie Université

LPC CAEN
ENSICAEN
6, bd du Maréchal Juin
14050 CAEN Cedex
Tel : +033 (0) 231452500



Annuaire


Organigrammes


Contacts

Rechercher





Accueil > Rubrique-a-brac

Pendant la thèse

Tout le travail de recherche que vous effectuerez pendant la thèse vous mènera à la soutenance.
 
Cette page décrit ce que vous aurez à faire pour finir votre thèse :
 
 
Le manuscrit
 
Comme chacun sait, pour soutenir, il faut un manuscrit [modèle]...
Sachez que ce manuscrit peut être rédigé en anglais, si vous voulez que votre thèse soit accessible à tout le monde au lieu de disparaître dans quelques bibliothèques universitaires françaises...
 
Pour cela, il convient de demander l’autorisation au directeur de l’Ecole Doctorale. Il vous demandera dans ce cas d’inclure une "partie considérable" en français - en gros cela veut dire un résumé d’environ quatre pages.
 
 
Le jury
 
Avant de soutenir, il vous faudra composer un jury. Celui-ci est composé de deux rapporteurs qui doivent être habilités à diriger des recherches (HDR). Ensuite, il y a normalement le directeur de thèse, un représentant de votre université, ainsi que à peu près deux ou trois membres extérieurs.
La composition du jury n’est pas triviale, car il faut respecter pas mal de critères... Vous trouvez ces critères sur le site de l’Ecole Doctorale.
 
Il ne faut pas hésiter à s’occuper assez tôt de la composition du jury car vous allez voir qu’il n’est pas facile du tout de réunir à peu près six personnes qui viennent d’un peu de partout à la même date au même endroit. Du coup, il peut arriver de changer un ou deux membres pendant la fixation de la date. Il est donc une bonne idée d’avoir déjà quelques noms sur une liste "d’attente".
 
 
La date de la soutenance


Sur cela, on arrive à la date de la soutenance. En principe on se met d’accord avec tous les gens qui y participent...


Une fois la date et l’heure fixés, il faut réserver les locaux : typiquement la salle G. Iltis pour la présentation, la cafétéria à l’étage pour le pot et une salle (Archive-méca ou Visio) pour la délibération du jury.

Si jamais vous avez des rapporteurs ou membres du jury étrangers, il est tout à fait possible de soutenir la thèse en anglais. Il ne vous faut que l’accord du directeur de l’Ecole Doctorale. Ceci n’est qu’une formalité
 
 
Le dossier de soutenance
 

Encore un petit travail administratif. Voilà les étapes à suivre...

  1. La récupération du dossier : il est à retirer dans le bureau du collège doctorale. Pour avoir de dossier il faut avoir la composition du jury de thèse imprimée signée par le directeur de thèse et par le directeur de l’école doctorale. Le mieux c’est de faire ça dès que vous connaissez votre jury et votre date de soutenance.
  2. Remplir le dossier : ceci revient à redonner, pour un enième fois son nom, son sujet, les memebres de son jury... puis signer et faire signer. Bref, de l’administratif !
  3. Il faut ajouter au dossier un exemplaire imprimé de la thèse (en principe ça peut être une version provisoire).
  4. Il faut également prévoir des timbres (5,10 euro) pour l’envoi du diplôme de thèse après la soutenance. Alternativement un coupon retour pour envoi à l’étranger.
  5. Dans le dossier viennent également les rapports des rapporteurs. Ils sont envoyés normalement directement à l’Ecole Doctorale où ils doivent être signés par le directeur.
  6. Une fois le dossier complet, il faut le ramener au Collège Doctoral sur le campus 1. Il y sera traité par leurs soins et renvoyé au directeur de thèse qui le gardera pour la soutenance.
 
La soutenance
 
Arrivés là, je pense que tout le monde aura déjà eu l’occasion d’assister à des soutenances. Donc pas beaucoup de précision à apporter...
 
Une chose est quand même importante : normalement la durée de l’exposé est de 45 minutes. Si l’on veut plus de temps, il faut le demander à l’avance au président désigné du jury. C’est informel, mais il est mieux de prévenir.
 
 
Le pot de thèse
 
Prévoyez qu’environ 50 personnes viendront pour ce grand événement (en général, plus que pendant la soutenance)...
 
 
La publication de la thèse
 
Après la soutenance, c’est pas fini ! Il faut maintenant s’occuper de l’impression, la diffusion et la publication de la thèse. Pour l’impression de la thèse, le labo dispose d’un budget et vous disposez de l’aide de notre bibliothécaire : Sandrine.
 
Il faut compter une dizaine d’exemplaires pour les bibliothèques de l’IN2P3 et trois pour le Collège Doctoral, qui peuvent tous être en noir et blanc.
On pourra prévoir des exemplaires supplémentaires pour les distribuer aux rapporteurs, au directeur de thèse...
 
 
Version en ligne
 
Pour compléter la diffusion, il faut finalement mettre le manuscript en format pdf ou ps sur le serveur TEL.
 
 
Attestation et diplôme de thèse
 

Une fois que le dossier de soutenance est de retour au Collège Doctoral, ils préparent une attestation de soutenance. Pour la récupérer, il faut amener trois exemplaires finaux, i.e. imprimés et reliés.


Pour le diplôme de thèse, il ne faut pas être trop pressé... compter vers mai-juin de l’année suivant la soutenance ! Vu qu’on a l’attestation ceci ne devrait pas être trop grave, mais c’est un peu embêtant, surtout que, en principe, certaines universités l’exigent avant d’employer un jeune docteur.