Partenaires

Nos tutelles

Centre National de la Recherche Scientifique Université de Caen ENSICAEN Normandie Université

LPC CAEN
ENSICAEN
6, bd du Maréchal Juin
14050 CAEN Cedex
Tel : +033 (0) 231452500



Annuaire


Organigrammes


Contacts

Rechercher





Accueil > Direction > Présentation

Présentation


L’activité principale du laboratoire concerne la recherche fondamentale : il s’agit d’étudier les propriétés des forces à l’œuvre dans les noyaux atomiques afin de comprendre les mécanismes responsables de leur formation.


Unité Mixte de Recherche (UMR 6534), le laboratoire dépend de trois tutelles :
- Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) via l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3),
- L’Université de Caen Basse Normandie,
- L’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen (ENSICAEN).


Ainsi, notre unité de recherche s’intègre dans la ComUE Normandie Université.



L’effectif du laboratoire est de 82 personnes


* 11 chercheurs CNRS,
* 15 maîtres de conférences et professeurs (université et ENSICAEN),
* 38 Ingénieurs, techniciens et administratifs,
* 18 Doctorants, post-docs et visiteurs.


 


Situé sur le Campus 2 de l’Université de Caen (Campus Côte de Nacre), le laboratoire fait parti du parc de recherche de l’ENSICAEN.


 

Un peu d’histoire


Le laboratoire a vu le jour en 1947 avec l’arrivée du professeur Scherer occupant alors la chaire de physique à l’Université de Caen. Le laboratoire était situé dans les locaux du lycée Malherbe (dans l’actuelle mairie de Caen), suite à la destruction de l’université, rue Pasteur. Le laboratoire déménagea de nouveau rue Caponière à cause d’un incendie. C’est en 1953 que la première thèse de doctorat en physique corpusculaire fut soutenue à l’université de Caen. En 1957, le Laboratoire de physique corpusculaire intègre l’université nouvellement reconstruite.Depuis 1986, le LPC n’appartient plus à l’université ; il a été rattaché à l’Institut des sciences de la matière et du rayonnement, actuellement l’ENSICAEN. Au niveau de la recherche, le Laboratoire de physique corpusculaire s’est intéressé, à ses débuts, au domaine de la physique des particules. Des expériences ont été réalisées à l’Aiguille du Midi, dans les mines de May-sur-Orne, auprès de l’accélérateur de particules Saturne à Saclay ou encore au Cern à Genève.


 

Conseil de Laboratoire


Le conseil de laboratoire est composé de 10 membres élus parmi l’ensemble des permanents pour une durée de 4 ans et qui représente les différents secteurs et services. Le directeur en fait partie ainsi qu’un représentant élu parmi les doctorants. Son rôle est de définir la politique du Laboratoire.

Conseil Scientifique


Le conseil scientifique, se réunissant 1 à 2 fois par an, comprenant une partie du Conseil de Laboratoire ainsi que des personnalités extérieures reconnues pour leur compétence scientifique, est chargé de juger les actions scientifiques du Laboratoire ainsi que de proposer de nouveaux axes de développement au niveau scientifique (nouvelle thématique, audit des activités scientifiques).


 

Cellule COM


L’objectif de la cellule est de provoquer des discussions, des réflexions, des échanges d’idées entre les responsables de fonctions ou d’activités tournant autour de la formation, de la communication, de la diffusion de la connaissance, etc. Cette cellule devrait également permettre d’améliorer la vie scientifique au sein du laboratoire.

Cellule HSE


La cellule HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement) se réunit mensuellement depuis 2006. Elle est composée du Directeur, des Personnes Compétentes en Radioprotection (PCR), du responsable logistique & bâtiment, du secouriste et de l’Agent Chargé de la Mise en Œuvre des règles d’hygiène et de sécurité (ACMO).


 

Cellule Projets


La cellule projets est composée du Directeur, du correspondant CESPI et des responsables de services. Son rôle est d’analyser tout nouveau projet suivant 5 axes : spécifications, coûts, besoin (main d’œuvre), risque du projet et organisation du projet. Pour cela elle organise des "revues d’opportunité". Elle assure la planification à moyen-long terme des projets (activité du plan de charge et une prévision d’évolution des besoins en compétences et métiers spécifiques.

Commission paritaire interne IT-CNRS


La commission paritaire Composée du Directeur, de 4 membres élus parmi le collège IT-CNRS, un membre par corps (ingénieurs de recherche, ingénieurs d’études, assistants ingénieurs et techniciens) et de 3 membres nommés par la direction, élus pour 4 ans. Cette commission est consultée sur les décisions concernant la carrière des personnels IT-CNRS du laboratoire. Le président de la commission peut convoquer des experts à la demande de l’administration ou des représentants des personnels, afin qu’ils soient entendus sur un point inscrit à l’ordre du jour.


 

Formation permanente


Chaque année, le laboratoire réalise un plan de formation d’unité. Ce plan, construit à partir des besoins scientifiques et des entretiens individuels de formation entre les agents et le Correspondant Formation Permanente, permet de faire ressortir les besoins de formation de l’unité.