Partenaires

Nos tutelles

Centre National de la Recherche Scientifique Université de Caen ENSICAEN Normandie Université

LPC CAEN
ENSICAEN
6, bd du Maréchal Juin
14050 CAEN Cedex
Tel : +033 (0) 231452500



Annuaire


Organigrammes


Contacts

Rechercher





Accueil > Recherche > Applications Industrielles et Médicales > Hadronthérapie > Programme Scientifique pour l’Hadronthérapie

Données Physico-Chimiques


  • ♦ Fragmentation nucléaire des ions légers sur les noyaux atomiques présents dans le corps humain, dans un premier temps avec des faisceaux de carbone puis avec les autres projectiles dans un second temps :
    • ◊ production de fragments secondaires : FRACAS
      • • allant au delà du Pic de Bragg pour l’évaluation des effets biologiques au delà de la tumeur
      • • évolution de la composition chimique du faisceau avec le parcours et donc évolution potentielle de l’efficacité biologique en fonction du parcours avant et sur la tumeur
    • ◊ production de noyaux émetteurs β+ pouvant être utilisés pour le contrôle en ligne
    • ◊ production de γ "prompts" pouvant être utilisés pour le contrôle en ligne
  • ♦ Dégâts sur les base de l’ADN
    • ◊ ADN en phase gaz
    • ◊ ADN en phase aqueuse
  • ♦ Synthèse de molécules toxiques
    • ◊ Synthèse de radicaux libres dans l’eau
    • ◊ CO, NO, ...
    • ◊ Synthèse à partir des parois cellulaires et des tissus conjonctifs
    • ◊ Synthèse à partir de molécules présentes dans les chimio-thérapies.
  • ♦ Parcours des ions légers dans les tissus humains (<I> à partir de la composition chimique des tissus).
  • ♦ Mesures de la distribution en énergie des électrons secondaires pour des tissus ou des matériaux à composition chimique connue.